lundi 6 octobre 2008

Des nouvelles ! Des nouvelles !!!

Deux mois déjà et que de choses à dire : j'ai grandit (70 cm), j'ai grossi (8 kg 600), j’ai vu la mer, la montagne, mes dents ont pousées, je me tiens assis, mes parents se sont mariés… mais laissez moi vous raconter tout ça en détails.

Il y a deux mois, peu après avoir écrit mon dernier article, mes parents m’annoncent un premier voyage en dehors de Paris. Malgré mon inquiétude, je n’en montre rien et subit stoïquement les 4 heures de voyages pour aller à Vimoutiers en Normandie. Dur d’être un bébé et de ne pas avoir son mot à dire sur la direction quand Papa et Maman se perdent et ne suivent pas les instructions.
Bébé exemplaire, je ne pleure même pas pour mon biberon (normalement à midi) malgré une arrivée tardive à 13h30. Là-bas, nous rejoignons un ami de papa, un homme étrange, improbable mélange d’un être humain et d’un gobelin, Vincent.




Après un copieux repas (pour moi comme pour eux), nous repartons pour 1h30 de voiture direction la côte (malgré le mauvais temps, papa insiste tellement que nous cédons à son caprice). Et finalement nous pouvons enfin voir la mer et essayer les fameuses capacités tout terrain de ma poussette. Mon seul petit regret est que mes parents ont refusé que je me baigne.
De cette journée, je garde des bons souvenirs de la plage, des horaires étranges pour manger et des moments trop longs dans mon siège auto !


Mais, le vrai moment important de ces deux mois, reste le véritable départ en vacances. Après un déménagement quasi complet de la maison (papa a fait plus de 5 aller-retour, chargé comme une mule, jusqu’à la voiture et le coffre tiennent plus de Tetris que d’un coffre), nous voilà fin prêt à quitter Paris pour Châtillon et découvrir ce coin de paradis que me décrivent mes parents depuis ma naissance.

Après une route longue et ennuyeuse (pour eux comme pour moi), l’arrivée fût aussi mouvementée puisqu’à peine les valises et Snoopy posés, nous repartîmes pour voir mes Grands Parents (paternels) à Charens (un coin vraiment plein de charme mais surtout vraiment paumé !).



Ces 15 jours furent pour moi une joie de chaque instant ou presque… deux dents ayant décidé de gâcher un peu l’ambiance en sortant pour profiter rapidement de la région). Je m’essayais au farniente (sous le parasol avec de la crème solaire indice 300 000), au sommeil (il m’est arrivé de dormir plus de 16 heures par jour, dont une fameuse nuit de 13 heures… Facile quand il n’y a ni train ni voitures dans le coin !), aux balades (mais pas assez à cause des études de papa).



J’ai aussi pu en profiter pour voir un max mes grands parents, visiter les villes alentour, voir des amis de la famille, mais aussi et surtout, profiter du jardin. C’est d’ailleurs depuis la Drôme que je me tiens assis sans aide et sans difficulté (même si je ne fais toujours aucun effort pour me mettre dans cette position tout seul, j’aime bien qu’on m’aide !).


J’ai aussi passé ma première nuit loin de Maman (elle allait au mariage de Véronique et Xavier) et j’ai clairement fait comprendre à Papa que ça n’allait pas, ajouter à cela une poussée de dent et un lit différent (nous dormions chez mes grands parents à Charens) et vous comprendrez que ni lui, ni moi n’avons passée une bonne nuit. Heureusement, Maman est revenue le lendemain.
En tout cas, c’est sur, moi j’adore les vacances !

1 commentaire:

Sonic a dit…

Merci encore d'être venu, surtout pendant la période de la mousson il fallait être courageux! ^_^

Haaa la campagne, tu a raison Nat, il n'y a que ça de vrai!;)